Le journal des bonnes nouvelles

Objectif :

  • Changer la dynamique de la vision des évènements
  • Amener des éléments positifs dans un contexte difficile
  • Travailler la perte ou les événements négatifs en imaginant les conséquences positives qui peuvent suivre
  • Permet de repenser la journée sous un angle différent, ne cherchant que ce qui a été positif plutôt que de se souvenir que des éléments négatifs

Public :

  • Utilisé avec les jeunes suivis en PAEJ (12-25 ans)

Utilisation :

  • S’utilise sur une semaine, après présentation et acceptation en entretien individuel.
  • Faire le point au rendez-vous suivant pour avoir une vision différente de la semaine.

Durée :

  • Quelques minutes par jour

Matériel :

  • Une feuille où le tableau est reproduit ou imprimé

Déroulement :

  • Présentation en entretien individuel : la personne doit repasser le fil de la journée et noter les éléments qui sont positifs pour elle (ex : j’ai eu une bonne remarque/ d’un.e prof, c’est bientôt les vacances, j’ai eu un message d’une personne que j’apprécie…)
  • Noter tous les éléments même ceux qui ne paraissent pas important (il pleuvait mais j’avais un parapluie), pour débuter. C’est une mécanique qui va se mettre en route et la personne le ferra facilement seule par la suite.
  • Il fonctionne comme un journal de gratitude mais les éléments notés ne sont pas les mêmes (on ne remercie pas, on note les bonnes nouvelles)
  • Il est parfois nécessaire de faire la première journée avec la personne pour qu’elle ne commence pas par chercher des "gros" événements positifs, ils sont souvent moins visibles et éparpillés sur la journée, contrairement aux événements négatifs qui donnent souvent l’impression d’être très impactant