Toi, moi et le consentement : l’histoire d’un ménage à trois

Présentation :

Atelier, sujet, but, déroulement, personnes qui animent.

Règles :

3 règles (non jugement, confidentialité, respect), ielles donnent leur définition de ces termes. La 4ème est fixée par elleux.

Définition :

Utiliser des « Post it » .
« Qu’est ce que ça évoque pour vous le mot consentement ? »
1 idée, 1 mot clef = 1 post it
Mise en commun, rassembler des idées

Cas concrets :

Si groupe > à 10-12, faire des petits groupes de 5-6 et leurs demander de réfléchir en petits groupes aux réponses avant de faire le retour en grand groupe.
Pour les réponses, on passe la parole à chaque groupe qui donne une réponse et on fait le tour de tous les groupes jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de réponse.
A chaque nouvelle situation on commence par un autre groupe.
Situation concrète avec un.e collègue :
Je demande à mon.ma collègue « est ce que tu veux venir au cinéma avec moi ? »
Ielle me fait la réponse.
Pour chaque réponse on fait un premier brainstorming de causes : « pourquoi il ou elle me répond ça ? » ( il y a un panneau à mettre de façon visible).
Puis conséquences : « comment je réagis à cette réponse ? » (il y a un panneau à accrocher de façon visible).
Puis reprendre : « que pensez-vous de ces réponses ? » à la fin de chaque situation.
On fait le constat avec elleux que dans les situations, il y a des réponses qui dépendent de la personne qui pose la question, de la personne qui donne la réponse et des réponses qui ne dépendent ni de l’une ni de l’autre personne.
Chaque réponse est matérialisée par un panneau point d’interrogation pour illustrer la question puis un 2ème panneau avec la réponse de la personne et on note toutes les propositions sur une feuille de Paper board puis en une autre couleur les conséquences.
On refait la même démarche à chaque question et on les accroche à la suite les unes des autres dans la salle.
Réponses :
° « oui »
° « non »
° « je ne sais pas »
°« Oui » puis change d’avis
° « oui » puis part avant la fin du film
° pas de réponse
° « est ce que vous voyez d’autres réponses possibles ? » partir de leurs demandes
A la fin, quand toutes les situations et panneaux sont présentés les uns à coté des autres, on leurs pose la question : « Selon vous quel est le point commun à toutes ces réponses ? »
La réponse est : « Il faut poser la question »

Vidéo consentement mutuel :

Vidéo disponible sur YouTube : parlons peu mais parlons, le consentement mutuel.
Et faire le retour avec elleux (« comment c’était pour vous, qu’en pensez vous ?)

Bilan :

Les points positifs, négatifs, à améliorer.
Le bilan est fait à l’oral en grand groupe, et les notes sont prises par les personnes qui animent l’atelier.

Matériel :

  • 3 feuilles A4 où sont notées les 3 règles du cadre et une blanche si ielles souhaitent avoir une règle en plus
  • Marqueurs pour paper-board (2 couleurs différentes)
  • Feutres pour les participant.e.s
  • Post-it (plus que de participant.e.s)
  • Scotch blanc de masquage (pour accrocher les différents panneaux…)
  • Paper-board et feuilles de paper-board
  • Affiches définition, causes, conséquences
  • Affiches situation (avec les «  ? » et les réponses)
  • De quoi projeter la vidéo et un accès à internet